Medias
Journal des Grignoux Chargez notre appli mobile Nos newsletters (archives, inscriptions) Nos galeries photos
Medias
Journal des Grignoux en PDF + archives Chargez notre appli mobile S’inscrire à nos newsletters Nos galeries photos
affiche du dossier Queen & Slim

Thématiques abordées

Société
Histoire
Recherche documentaire (Internet)

Aspects du film analysés

Mise en scène
Sens du film

Mots-clés

États-Unis
racisme
Afro-Américains Afroaméricains
road movie





Queen & Slim

de Melina Matsoukas

  • Indication
    États-Unis, 2020, 2 h 12
  • Genre
    Road Movie, Policier / Thriller
  • Public scolaire
  • Format
    36 pages, 210 x 297, 7.80€
Acheter ce dossier Consulter un extrait

Deux jeunes Noirs, Queen et Slim, se rencontrent dans un restaurant assez miteux pour une première rencontre. C’est un couple plutôt dépareillé — elle est avocate et appartient à la classe moyenne sinon supérieure, lui sort d’un milieu plus populaire — mais les événements vont les rapprocher dramatiquement lorsqu’au retour, un policier blanc raciste les interpelle brutalement. C’est le début d’une cavale à travers le pays… Ce sera également l’occasion de multiples rencontres souvent hautes en couleur.

Mais c’est tout le portrait d’une Amérique empreinte de préjugés racistes, d’une société profondément clivée que dépeint la jeune cinéaste Melina Matsoukas. Et elle le fait avec énormément de punch, de vivacité et une bande-son percutante qui balaie tout l’éventail de la musique afro-américaine. Adolescents et adolescentes aimeront ce film pour le portrait attachant de ses deux personnages principaux, pour sa vision très juste mais sans manichéisme de l’Amérique, pour sa prise directe sur l’actualité la plus chaude comme les violences policières et les émeutes qui s’ensuivent. Il ne s’agit cependant pas d’un pamphlet et on appréciera toutes les facettes de ce road movie subtilement décalé. Le dossier pédagogique consacré à ce film propose plusieurs animations à mettre en œuvre rapidement après la projection avec des élèves entre quinze et dix-huit ans environ.

Il s’agira d’abord de faire avec les jeunes spectateurs et spectatrices un bref historique de la situation des Noirs aux États-Unis : si certains épisodes souvent dramatiques de cette histoire sont sans doute connus dans leurs grandes lignes — comme la traite des Noirs et leur mise en esclavage —, d’autres le sont sans doute moins comme la période de la ségrégation et de la grande migration des Afro-Américains vers le Nord et l’Ouest des États-Unis, survenue au même moment. On trouve en effet dans le film Queen & Slim des allusions à ces différents événements ou à ces différentes périodes.

L’on s’intéressera ensuite à la situation actuelle des Noirs américains qui sont objectivement défavorisés et victimes de différentes discriminations que le mouvement récent Black Lives Matter a mises en lumière. Cette démarche visera ainsi à répondre à la questions plus ou moins provocante : les États-Unis sont-ils racistes ? On verra que les explications données à la situation objectivement défavorisée des Afro-Américains sont diverses et parfois opposées, et que, de ce fait, la réponse à la question posée est sans doute moins évidente qu’il n’y paraît de prime abord. Et dans ces débats, Queen & Slim aura certainement toute sa place.

Dans une dernière partie, l’on reviendra sur le film et notamment sur différents aspects du travail de mise en scène de la cinéaste Melina Matsoukas.


Tous les dossiers - Choisir un autre dossier