Medias
Journal des Grignoux Chargez notre appli mobile Nos newsletters (archives, inscriptions) Nos galeries photos
Medias
Journal des Grignoux en PDF + archives Chargez notre appli mobile S’inscrire à nos newsletters Nos galeries photos
Fermer la page Acheter ce dossier

Extrait du dossier pédagogique
réalisé par les Grignoux et consacré au dessin animé
Laban et Labolina
de Lasse Persson, Per Åhlin, Alicja Jaworski et Karin Nilsson
Suède, 2007, 43mn

Le dossier pédagogique dont on trouvera un extrait ci-dessous s'adresse aux enseignants du maternel qui verront le dessin animé Laban et Labolina avec leurs élèves (entre trois et cinq ans ans environ). Dans le cadre de l'éducation permanente, ce dessin animé peut également être utilisé pour faciliter un échange intergénérationnel notamment autour de la manière d'aborder le monde imaginaire des dessins animés.

Distinguer les différents fantômes

Avec leurs vêtements et leurs coiffures, les membres de la famille royale du château Froussard sont facilement reconnaissables : on ne risque pas de confondre le roi avec la reine, ni avec le jeune prince. Dans la famille fantôme, les différences sont beaucoup moins marquées entre les personnages. Pourtant, on ne risque pas de les confondre non plus, parce qu'il y a toujours des petits détails qui permettent de les distinguer. Identifier ces détails est un bon exercice de discrimination pour les petits.

Commençons cette activité en demandant aux enfants combien de fantômes il y a dans le film. Ils répondront certainement sans peine que les fantômes sont au nombre de 4 : Laban, Labolina, leur maman et leur papa.

Demandons-leur ensuite à quoi on les distingue les uns des autres…

Les fantômes se différencient par leur taille : le papa et la maman sont plus grands que Laban, qui est lui-même un peu plus grand que Labolina.

Chaque fantôme se distingue des autres par un ou quelques petits détails : Papa fantôme a une moustache et quelques mèches de cheveux de chaque côté de la tête au niveau des tempes ; Maman fantôme a des cheveux lissés de part et d'autre du front ; elle a aussi un noeud dans le bas du dos ; Laban a quelques cheveux lisses au milieu du front alors que Labolina a une mèche bouclée au même endroit. Labolina se différencie aussi de Laban par ses yeux : elle a des cils tout autour des yeux alors que Laban en a moins : trois au-dessus de l'oeil et trois en dessous.

Les enfants et les adultes se différencient encore par leur nez. Les adultes ont un ovale en guise de nez, alors que le nez des enfants est figuré par leurs narines, deux points noirs.

Il sera sans doute relativement difficile pour les enfants d'énumérer tous ces détails. Proposons-leur alors de recomposer les différents fantômes en associant les silhouettes…

… et les détails comme les yeux, les nez, les cheveux….

Selon le niveau de maîtrise des enfants, on utilisera les détails du visage groupés (facile), ou bien on les découpera en plusieurs éléments (plus difficile). Avec les plus petits, on utilisera éventuellement l'image complète des quatre fantômes comme aide ou référence :

Pratiquement, l'on photocopiera les silhouettes et détails du visage en plusieurs exemplaires que l'on découpera ensuite. (Il suffit de cliquer sur les images ci-dessus pour en obtenir une version agrandie dans une nouvelle fenêtre.)

Après voir joué à composer différents personnages, on invitera chaque enfant à reconstruire l'un des fantômes définitivement. Les détails seront alors collés sur la silhouette et chaque enfant gardera «son» fantôme.


Tous les dossiers - Choisir un autre dossier