Medias
Journal des Grignoux Chargez notre appli mobile Nos newsletters (archives, inscriptions) Nos galeries photos
Medias
Journal des Grignoux en PDF + archives Chargez notre appli mobile S’inscrire à nos newsletters Nos galeries photos
Fermer la page

Extrait du dossier pédagogique
réalisé par les Grignoux et consacré au film
La Part des anges
de Ken Loach
Grande-Bretagne, 2012, 1h41

Le dossier pédagogique dont on trouvera un extrait ci-dessous s'adresse notamment aux enseignants du secondaire qui verront le film La Part des anges avec des spectateurs à partir de treize ans environ. Il retiendra également l'attention des animateurs en éducation permanente qui souhaitent mener une réflexion autour de ce film avec un large public intéressé par ses différents thèmes.
Le dossier comprend plusieurs parties qui correspondent à autant de pistes d'exploitation possibles : en fonction de ses intérêts et de ceux du public auquel il s'adresse, l'enseignant ou l'animateur retiendra sans doute l'une ou l'autre de ces pistes, même s'il est tout à fait possible de parcourir l'ensemble des animations proposées. Celle proposée ci-dessous porte plus particulièrement sur la construction du scénario.

Avant la vision

On pourra confier des consignes d'observation aux participants, de manière à motiver la vision du film et à rassembler des éléments qui seront utiles aux activités qui suivront.

On confiera une consigne à chaque participant. Certains d'entre eux partageront donc la même consigne si le groupe est supérieur à 7.

On invitera les participants à se munir d'un carnet et d'un crayon (ou d'un stylo) à la vision du film pour pouvoir prendre note au cours même de la projection. Il s'agit là d'un exercice délicat, les conditions d'écriture étant particulièrement défavorables. Aussi, il faudra reprendre ces notes immédiatement après la vision pour les mettre au propre, quand le souvenir est encore vif.

La Part des anges : quelques consignes d'observation

  1. Le film que tu vas voir, La Part des anges, est une comédie. Essaie de prendre note de quelques scènes qui t'ont fait rire (ou qui ont fait rire les autres spectateurs).
  2. Le film que tu vas voir, La Part des anges, met en scène un jeune homme, Robbie, qui va découvrir le monde du whisky. Essaie de prendre note des étapes de cette découverte.
  3. Le film que tu vas voir, La Part des anges, est une comédie. Mais l'on ne rit pas tout le temps dans ce film, il y a certaines scènes qui sont assez dramatiques. Essaie de prendre note de quelques-unes de ces scènes dramatiques.
  4. Le film que tu vas voir, La Part des anges, met en scène un jeune homme, Robbie, qui a bien des soucis. La manière dont les autres personnages parlent de lui est révélatrice de ce qu'ils pensent, de son image pourrait-on dire. Essaie de relever quelques exemples de la manière dont les autres parlent de lui. Quels termes utilisent-ils ? Et quel ton ?
  5. Le film que tu vas voir, La Part des anges, est une comédie. Néanmoins, le film ménage des moments d'émotion, où l'on a le coeur un peu serré. Essaie de prendre note de quelques-unes de ces scènes d'émotion.
  6. Le film que tu vas voir, La Part des anges, est une comédie qui fonctionne notamment par effet de surprise. Essaie de prendre note de quelques scènes où tu as été surpris.
  7. L'histoire du film que tu vas voir, La Part des anges, se déroule essentiellement à Glasgow en Écosse. Mais d'autres lieux sont visités par les personnages ou simplement cités. Essaie de prendre note de tous les lieux du film qui sont évoqués.

photo

Un scénario habile…

L'intention pédagogique de cette approche du scénario est de sensibiliser les spectateurs au travail de création cinématographique. En outre, cette préparation permet d'entraîner des compétences dans le cadre du cours de français, notamment :
• Décoder une production audiovisuelle (dégager quelques tonalités dominantes dans le film) ;
• Participer à une situation de communication (communiquer ses observations au groupe).

Le film La Part des anges est l'oeuvre de Ken Loach, le réalisateur, et de Paul Laverty, le scénariste. Tous deux ont déjà beaucoup de films à leur actif : Ken Loach a réalisé une vingtaine de longs métrages pour le cinéma, mais aussi des films pour la télévision et des documentaires. Quant à Paul Laverty, La Part des anges est le quatorzième film qu'il écrit. Leur expérience et leur savoir-faire sont donc solides.

L'on voudrait ici inviter les jeunes spectateurs du film à dégager quelques caractéristiques du scénario de La Part des anges.

Concrètement, invitons les participants à faire part de leurs observations relatives à certaines consignes données avant la vision.

Ainsi, l'on donnera la parole aux participants qui ont reçu les consignes 1, 3, 5 et 6.

L'enseignant ou l'animateur ou encore un secrétaire prendra note sommairement des interventions des uns et des autres, en inscrivant chaque scène évoquée sur une fiche cartonnée. La ou les tonalité(s) de chaque scène (comédie, drame, surprise, émotion) sera/seront indiquée(s) par un signe distinctif (un pictogramme, une lettre, une pastille de couleur…).

L'on pourra également essayer de remettre dans l'ordre chronologique les différentes scènes citées, pour évaluer la répartition des différentes tonalités du film (comédie, drame, émotion, surprise) dans le temps.

photo

Commentaires

Ce recueil d'observations devrait mettre en évidence le fait que le film est assez riche en scènes de comédie : presque toutes les interventions d'Albert, les commentaires et les blagues dans le cadre du travail d'intérêt général, Albert invité à humer le parfum de la cuve de fermentation, le colocataire de Robbie avalant le contenu du crachoir, le voyage vers les Highlands et ses anecdotes, la présentation des quatre amis à la distillerie Balblair où le fût va être vendu, la fouille par les policiers, etc.

Mais le film a également une importante dimension dramatique : la menace permanente que font peser Clancy et sa bande sur Robbie, le rejet de Robbie par la famille de Leonie, la confrontation entre Robbie et un jeune homme à qui il a infligé de graves blessures irréversibles, l'impression que Robbie est définitivement coincé et que l'histoire ne peut pas bien se terminer pour lui, etc.

Le caractère dramatique du film se manifeste parfois dans des scènes assez poignantes (au moins pour certains spectateurs) comme celles où Leonie exprime son soutien à Robbie mais où elle lui dit aussi qu'elle ne supporterait pas un nouvel écart de conduite. Elle évoque notamment le futur de leur enfant, qui pourrait hériter des rivalités ancestrales entre la famille de Robbie et celle de Clancy, mais qui pourrait aussi échapper à ce déterminisme, si les ponts étaient totalement coupés avec Robbie. Dans un autre registre, la scène où Harry découvre le cadeau et le petit mot de Robbie (« Malt Mill. La Part des anges. Merci de m'avoir fait confiance ») est très émouvante. Comme l'est également une autre manifestation de générosité : celle de l'amie de la tante de Leonie, qui accepte de prêter son bel appartement au jeune couple en difficulté.

Ainsi, le film fait alterner avec équilibre des scènes aux tonalités différentes, qui maintiennent l'attention du spectateur et le font réagir, par l'émotion, le stress ou le rire (Bien entendu, chaque scène n'a pas qu'une seule tonalité ; de nombreuses scènes relèvent à la fois de la comédie et de la surprise, ou du drame et de l'émotion, etc. ).

Un certain dynamisme est aussi conféré au film par les effets de surprise que produisent certaines scènes, comme celle où Robbie se fait tabasser par le père de Leonie à l'hôpital, celle où Robbie agresse avec une violence incroyable le jeune homme en voiture, celle où le père de Leonie vient en aide à Robbie et le met à l'abri de Clancy en le faisant monter dans sa voiture, et bien sûr, comme celle où Albert casse les deux bouteilles de précieux whisky.

On peut dire dès lors que le scénario est assez habile, qui implique le spectateur par différents moyens produisant autant d'effets.

photo


Tous les dossiers - Choisir un autre dossier