Medias
Journal des Grignoux Chargez notre appli mobile Nos newsletters (archives, inscriptions) Nos galeries photos
Medias
Journal des Grignoux en PDF + archives Chargez notre appli mobile S’inscrire à nos newsletters Nos galeries photos
Fermer la page

Extrait du dossier pédagogique
réalisé par l'Atelier Caméra Enfants Admis
Image par image. Le cinéma d'animation et ses techniques

Le dossier dont on trouvera un extrait ci-dessous s'adresse aux enseignants du primaire et leur propose une analyse simple des techniques d'animation cinématographique. Il propose plusieurs pistes d'exploitation concrète à mettre en oeuvre avec les enfants.

Un dessin animé de A à Z

1. Le choix du sujet

Le dessin animé est sans limite pour l'imaginaire, mais, dans chacune des étapes de sa réalisation, il est nécessaire de respecter certaines règles de base.

Par exemple, un récit mal développé risque de provoquer l'ennui sinon l'incompréhension.

Une histoire...

1. Des idées, Nick et Nack en ont!

2. Pour les assembler, un petit travail s'impose:
la rédaction du scénario.

 

3. En échangeant leurs inventions, Nick et Nack ont de belles surprises.

4. Au fur et à mesure de leurs fabulations, l'histoire s'est enrichie.
Nick et Nack détiennent un fameux canevas.

2. Le scénario

Par un beau dimanche matin, Herbert, le loup fou du volant, décide d'aller se promener.

A toute allure, il ne craint ni les bosses, ni les fosses.

Tout à coup, Herbert perd le contrôle de son terrible engin et heurte un arbre.

Dans sa voiture en accordéon, il n'en finit pas de pleurer... Que lui arrive-t-il ?

Herbert découvre enfin la cause de ses larmes, Mireille, une mouche, nage dans son oeil.

- «Où suis-je?» dit Mireille.

- «Dans de sales draps!» répond Herbert.

- «Pour sûr... je suis maintenant loin de chez moi. Il vous faut me raccompagner».

- «Mais bien sûr». Et Herbert, en parfait gentleman, s'exécute.

3. Le story board

Pour structurer la réalisation de leur projet, Nick et Nack élaborent un story-board complet et détaillé de leur histoire. Cette troisième étape consiste à découper le récit en plusieurs séquences, elles-mêmes divisées en plans. Chacun de ceux-ci est représenté par un petit croquis.

En suivant le schéma ainsi constitué, nos deux amis ne s'écarteront pas de leur idée initiale et ils gagneront un temps précieux.

Il est préférable de débuter par un plan large qui situe le cadre de l'intrigue et son atmosphère générale. Le plan moyen permet de découvrir le personnage et son action, alors que le gros plan valorisera les expressions de son visage.

On alterne ces différents plans selon ce que l'on veut mettre en évidence.

Le story-board de Nick et Nack

1. P.L. (plan large): Herbert dans son jardin

Herbert arrive sur la pelouse:
il regarde le ciel,
se dirige vers sa voiture,
s'y installe;
il commence à rouler.

2. P.M. (plan moyen): sur un chemin de campagne

L'auto se déplace à vive allure en cahotant sur la route.

3. G.P. (gros plan): dans son automobile

Herbert file, les oreilles au vent.

4. P.L.: sur la route, l'accident

5. G.P.: Herbert dans sa voiture

Il pleure abondamment.

6. G.P.: Oeil d'Herbert

Surprise! Il a une mouche dans l'oeil. Elle essaye d'en sortir, elle est trempée.

7. P.M.: Herbert dans son auto

Il retire la mouche de son oeil. Elle bat des ailes pour évacuer l'eau. Ils commencent à discuter.

8. G.P.: Mireille (la mouche) sur le doigt d'Herbert

Mireille parle tout en battant des ailes.

9. P.M.: Herbert et la mouche, dans la voiture

Il pose Mireille à côté de lui, sur le siège. Il démarre.

10. P.L.: Herbert et Mireille dans l'auto

Ils roulent vers la maison de Mireille.

11. P.L.: sur la route

Ils disparaissent à l'horizon.


Tous les dossiers - Choisir un autre dossier