Medias
Journal des Grignoux Chargez notre appli mobile Nos newsletters (archives, inscriptions) Nos galeries photos
Medias
Journal des Grignoux en PDF + archives Chargez notre appli mobile S’inscrire à nos newsletters Nos galeries photos
Lancer la bande-annonce
Bande-annonce

Alice et le maire

Alice et le maire donne noblesse et profondeur à la politique et à sa fabrique, grâce à une remarquable intelligence de propos et une délicatesse de ton. Luchini incarne un maire de Lyon réveillé de sa routine par une conseillère novice (Anaïs Demoustier), discrète mais curieuse

Paul Théraneau, maire socialiste de Lyon (le bonheur de retrouver Fabrice Luchini dans un rôle qui lui sied à merveille, mais lui permet aussi de ne pas faire « que » du Luchini), est au poste depuis tellement d’années qu’il fait quasiment partie des meubles. Les arcanes, il les maîtrise.

« Théraneau », ce n’est d’abord que le nom de son nouvel employeur pour la jeune Alice Heimann, tout juste arrivée dans ce cabinet. On lui confie un petit bureau, on lui donne un énorme bouquin rébarbatif à synthétiser et, grosso modo, on la laisse en plan. Cette jeune philosophe réservée, néophyte mais intéressée, se demande un peu pourquoi elle a quitté son chouette poste à Londres pour ce qui ressemble bien à une chimère.

Et puis… Théraneau souhaite la voir, lui parler. Il est toujours trop occupé, elle se tient là, prête à discuter, avec franchise. C’est une sorte d’amitié professionnelle qui se crée pas à pas, une confiance réciproque qui se met en place, une rencontre qui va changer subrepticement leur trajectoire, les faire grandir.

La projection suivie d'une rencontre avec Pierre Verijans & Geoffrey Grandjean, de la Faculté des Sciences politiques de l'ULiège, et (sous réserve) Jean Faniel, directeur du CRISP.

Dans le cadre des 50 ans du Centre d'Action Laïque

Prix d’entrée habituels, places en prévente à partir du jeudi 5 septembre

 

 Tweet