Medias
Journal des Grignoux Chargez notre appli mobile Nos newsletters (archives, inscriptions) Nos galeries photos
Medias
Journal des Grignoux en PDF + archives Chargez notre appli mobile S’inscrire à nos newsletters Nos galeries photos
Lancer la bande-annonce
Bande-annonce
affiche du film Deux fils

Prochaines séances

  • 2019-03-20 12:00
  • 2019-03-20 14:00
  • 2019-03-21 18:30
  • 2019-03-22 14:00
  • 2019-03-22 18:45
  • 2019-03-23 12:00
  • 2019-03-25 14:00
  • 2019-03-26 12:00
  • 2019-03-29 18:15
  • 2019-03-30 16:00
  • 2019-03-31 20:30
  • 2019-04-01 16:30
  • 2019-04-04 12:05
  • 2019-04-05 13:45
  • 2019-04-05 20:15
  • 2019-04-06 22:15
  • 2019-04-08 20:30
  • 2019-04-10 12:00
  • 2019-04-11 18:15
  • 2019-04-15 12:15

Deux fils

  • Choisissez une séance
    • Mer. 20 Mars | 12:00
    • Mer. 20 Mars | 14:00
    • Jeu. 21 Mars | 18:30
    • Ven. 22 Mars | 14:00
    • Ven. 22 Mars | 18:45
    • Sam. 23 Mars | 12:00
    • Lun. 25 Mars | 14:00
    • Mar. 26 Mars | 12:00
    • Ven. 29 Mars | 18:15
    • Sam. 30 Mars | 16:00
    • Dim. 31 Mars | 20:30
    • Lun. 01 Avril | 16:30
    • Jeu. 04 Avril | 12:05
    • Ven. 05 Avril | 13:45
    • Ven. 05 Avril | 20:15
    • Sam. 06 Avril | 22:15
    • Lun. 08 Avril | 20:30
    • Mer. 10 Avril | 12:00
    • Jeu. 11 Avril | 18:15
    • Lun. 15 Avril | 12:15
  • Réalisé par
    Félix Moati
  • Interprété par
    Vincent Lacoste, Benoît Poelvoorde, Mathieu Capella, Anaïs Demoustier
  • Distributeur
    O brother
  • Langue
    français
  • Pays d'origine
    France
  • Année
    2017
  • Durée
    1 h 30
  • Version
    Version originale en français
  • Date de sortie
    2019-02-20

Joseph, Joachim et Ivan. Un père et ses deux fils, chacun traversé par les affres de la vie. Félix Moati signe son premier film en tant que réalisateur et nous plonge dans un portrait de famille au masculin qui n’est pas loin de nous rappeler les débuts de Noah Baumbach.

Joseph (Benoît Poelvoorde), la cinquantaine avancée, élève seul ses deux fils, depuis que sa femme l’a quitté à la naissance du second. Il y a Joachim (Vincent Lacoste) qui bosse sur sa thèse en psychiatrie. Et Ivan, collégien de 13 ans, dont les discours et les actes provocateurs attestent qu’il est en pleine crise d’adolescence. Celle-ci prenant la forme d’une véritable obsession mystique. C’est que jusqu’alors son père et son frère étaient ses modèles, ses héros. Sa famille était imparfaite mais unie. Sauf que Joseph, médecin à la réussite installée, ne reçoit plus aucun patient et se consacre désormais à l’écriture d’un roman qui ne verra sans doute jamais le jour. Quant à Joachim, sa récente rupture amoureuse affecte fortement la rédaction de sa thèse… Malgré la distance qui s’est installée entre eux, les trois hommes tentent, maladroitement, de continuer à veiller les uns sur les autres.

Félix Moati fait partie de cette nouvelle génération d’acteurs français aujourd’hui incontournables sur les écrans (Gaspard va au mariage, Le grand bain). Pour cette première réalisation, il nous plonge dans l’atmosphère mélancolique de l’hiver parisien. Deux fils a une touche impressionniste : la caméra colle aux personnages et les suit dans leurs appartements sombres et cossus, dans des bars et boîtes de nuit branchés, où ils grillent clope sur clope en discourant sur leur parcours de vie. Une mélancolie qui est ponctuée par de petites touches d’un humour décalé et bienvenu. Les premiers films de Noah Baumbach ou de Woody Allen ne sont pas très loin.

LAURENCE HOTTART, LES GRIGNOUX

 Tweet