Medias
Journal des Grignoux Chargez notre appli mobile Nos newsletters (archives, inscriptions) Nos galeries photos
Medias
Journal des Grignoux en PDF + archives Chargez notre appli mobile S’inscrire à nos newsletters Nos galeries photos
Lancer la bande-annonce
Bande-annonce
affiche du film Mid 90's

Prochaines séances

Il n'y a plus de séances pour ce film actuellement dans nos salles

Mid 90's

  • Choisissez une séance
  • Réalisé par
    Jonah Hill
  • Interprété par
    Sunny Suljic, Katherine Waterston, Lucas Hedges, Na-kel Smith, Olan Prenatt
  • Distributeur
    Cinemien
  • Langue
    anglais
  • Pays d'origine
    États-Unis
  • Année
    2018
  • Durée
    1 h 25
  • Version
    Version originale sous-titrée en français
  • Date de sortie
    2019-06-05

Pour son premier long, l’acteur Jonah Hill (vu dans Le loup de Wall Street ou dans les comédies de Judd Apatow) signe un film d’apprentissage indé bercé par l’univers du skate dans le Los Angeles des nineties

Au milieu des années 1980, puis au début des années 1990, la mode du skate explose aux États-Unis puis dans le reste du monde, liée à la culture hip hop autant que rock : des générations d'adolescents se ruinent les genoux et les coudes à tenter ollie, varial flip, 50-50 grind et autres figures plus ou moins acrobatiques.

La Mecque du skate est à Los Angeles. Stevie, 13 ans, y vit avec sa mère célibataire un peu dépassée et un grand frère caractériel qui a la fâcheuse habitude de le tabasser pour un oui ou pour un non. Pourtant, c'est bien la chambre de Ian, son ainé, qui fait rêver le jeune Stevie : ses murs sont recouverts de posters de groupes de hip hop et de sa casquette de baseball soigneusement alignées. Mais cet été-là, c'est sa rencontre avec une bande de skateurs, qui animent et squatte une boutique de planches, qui va changer le destin du jeune garçon. Ce sera l'été des premières fois, et des premières transgressions...

A ce moment de la lecture, certains d'entre vous qui pensent être trop jeunes, trop vieux, trop loin de cet unviers, se disent peut-être que ce film n'est pas pour eux. Qu'ils se détrompent ! Tout un chacun peut être touché par la grâce de ce Mid 90's qui est avant tout un magnfique film d'amitié et d'initation. Car l'histoire de Stevie, c'est l'hisdtoire de bien des adolescents solitaires qui cherchent une meute pour y trouver le réconfort d'une nouvelle famille. Et Rau, le génial skateur pro, grand frère de substitution ; Fuckshit, le chien fou qui aime se prendre des murs ; Ruben, le jeune Latino maltraité par ses parents ; Fourth Grade, le cinéaste amateur parfois un peu crétin... vont constituer cette famille. Une famille qui transcende clivages sociaux et raciaux, autour d'une passion et d'une envie frénétique de dévorer la vie à vistesse de skate lancé à pleine allure dans les rues de la ville.

Le film déborde d"une authencticité saisissante. Il faut dire que Jonah Hill a nourri son récit de ses souvenirs d'adolescent solitaire dans le Los Angeles des années 1990 dont il restitue merveilleusement l'atmosphère. Les images, en format standard (l'équivalent du 4/3), sont à la fois simples et extrêmement soignées, les personnages existent, vivent, respirent, les séquences du skate en fish eye nous replongent dans l'ambiance de l'époque... Bref, c'est formidablement réussi.

 Tweet