Medias
Journal des Grignoux Chargez notre appli mobile Nos newsletters (archives, inscriptions) Nos galeries photos
Medias
Journal des Grignoux en PDF + archives Chargez notre appli mobile S’inscrire à nos newsletters Nos galeries photos
Lancer la bande-annonce
Bande-annonce
affiche du film Booksmart

Prochaines séances

Il n'y a plus de séances pour ce film actuellement dans nos salles

Booksmart

  • Choisissez une séance
  • Réalisé par
    Olivia Wilde
  • Interprété par
    Kaitlyn Dever, Beanie Feldstein, Jessica Williams, Lisa Kudrow
  • Distributeur
    WW Entertainment
  • Langue
    anglais
  • Pays d'origine
    États-Unis
  • Année
    2019
  • Durée
    1 h 43
  • Version
    Version originale sous-titrée en français
  • Date de sortie
    2019-07-03

À l’instar de Greta Gerwig et de son Lady bird, l’actrice Olivia Wilde devient la réalisatrice d’un film de jeunes filles douées et déterminées, à la tchatche inimitable, qui décident de se lâcher enfin pour leur dernière soirée de collégiennes… Brillant !

Dès le début, la vitesse et l’intelligence des dialogues nous scotchent à nos sièges. Ça fuse entre Amy et Molly ; de la vanne, de la verve et du talent, celles-là en ont à revendre, assurément. On les dirait amies depuis toujours et leur connaissance l’une de l’autre, intime et complice, rend cette hypothèse très probable. Pour l’heure, les voilà à la fin d’un cycle, heureuses d’entrer bientôt dans une nouvelle ère de leur vie dont elles ont déjà défini les contours. Aujourd’hui, c’est le dernier jour du collège, et après leurs vacances, elles intégreront l’université convoitée depuis toujours, Yale. Les quatre lettres de la prestigieuse alma mater claquent comme le signe de leur indéniable réussite. Studieuses jusqu’au bout des ongles, elles ne se sont jamais ménagées, sacrifiant à leurs bonnes notes toute autre considération d’ordre ludique ou amoureux. Mais une révélation les frappe de plein fouet : leurs petits camarades de classe, ceux dont l’esprit farceur les faisait lever les yeux au ciel, ceux dont les frasques les faisaient frémir, ceux qu’elles pensaient être des losers, ceux-là aussi pourront entrer dans de prestigieuses universités qui n’ont pas grand chose à envier à Yale… Ce sont elles les perdantes, qui ont fait un choix, alors qu’il y avait moyen de réussir des études sans se départir du sens de la fête ! Il va bien falloir rattraper cette erreur en une seule nuit de folie, montrer qu’elles peuvent être aussi déjantées que les autres, pour ainsi avoir réussi sur tous les niveaux !

Il y a du Superbad dans le pitch, version nanas délurées et en roue libre. Il y a un petit côté Lady bird aussi, en plus décomplexé et moins familial (quelques scènes pas piquées des vers avec des parents trop fades). Et c’est tout à fait jubilatoire. Pas besoin d’être un ado en vacances (même si bien sûr ça leur est aussi destiné) pour savourer ce film à l’humour ciselé, parfois potache (c’est la règle du jeu), parfois malin, qui toujours fait mouche.


LES GRIGNOUX

 Tweet