Medias
Journal des Grignoux Chargez notre appli mobile Nos newsletters (archives, inscriptions) Nos galeries photos
Medias
Journal des Grignoux en PDF + archives Chargez notre appli mobile S’inscrire à nos newsletters Nos galeries photos
Lancer la bande-annonce
Bande-annonce
affiche du film Tolkien

Enseignant

Ce film est disponible également en matinées scolaires

Prochaines séances

Il n'y a plus de séances pour ce film actuellement dans nos salles

Tolkien

  • Choisissez une séance
  • Réalisé par
    Dome Karukoski
  • Interprété par
    Nicholas Hoult, Lily Collins, Colm Meaney
  • Distributeur
    20th CENTURY FOX FILM BELGE SA
  • Langue
    anglais
  • Pays d'origine
    Grande-Bretagne
  • Année
    2019
  • Durée
    1:52
  • Version
    Version originale sous-titrée en français
  • Date de sortie
    2019-09-18
  • Page facebook du film

Tolkien est une agréable plongée dans la jeunesse et les années d’apprentissage du célèbre auteur, qui nous ramène aux prémices de son univers et à la genèse du Hobbit

Tolkien, c’est avant tout l’histoire d’un jeune homme pas tout à fait comme les autres. Petit, il est forcé de quitter sa verdoyante campagne anglaise pour la crasse et les fumées poisseuses d’un Birmingham en pleine révolution industrielle. Suite au décès de sa mère, il sera placé sous la tutelle du prêtre Francis Morgan (Colm Meaney), qui lui servira de figure paternelle. C’est lui qui se chargera de le placer chez une veuve fortunée, où il fera la connaissance d’Edith (Lily Collins), une jeune orpheline chargée de divertir la vieille dame en lui jouant du piano et qui jouera un bien grand rôle dans la vie du jeune garçon. Tolkien a un caractère bien trempé mais rêveur, peu en adéquation avec le milieu procédurier et riche dans lequel il se retrouve parachuté. On prend beaucoup de plaisir à suivre son adaptation dans son lycée huppé, d’abord distant, puis se rapprochant progressivement de trois autres adolescents avec qui il formera un club, le T.C.B.S. (on vous laisse la surprise de l’acronyme), dont les péripéties constituent le principal axe narratif du film. La construction et l’évolution du petit groupe sont particulièrement savoureuses à suivre.

Nicholas Hoult (A single man et, plus récemment, The favourite), est convaincant dans le rôle d’un Tolkien jeune adulte, toujours en léger décalage avec ses semblables, à moitié perdu dans son univers fantastique. Tout ce déroulement est entrecoupé de passages bien plus sombres, au cœur de la Première Guerre mondiale. La bataille de la Somme fait rage dans la boue, le sang et la poudre, et chaque transition est violente, brutale. Tolkien, jeune engagé pris au milieu de ce maelstrom de mort, se retrouve à halluciner : il visualise clairement des êtres éthérés d’un noir d’ébène qui rappelleront immanquablement certaines créatures du Seigneur des anneaux.

Dome Karukoski a pris le parti de raconter la genèse de l’univers de Tolkien à travers son admiration pour les langues et la philologie, et cela fonctionne, même si l’on aurait peut-être voulu en voir plus sur la suite de la vie de l’auteur et de son œuvre.

Enseignant·e·s, ce film est visible en séance scolaire à Liège 

 Tweet