Medias
Journal des Grignoux Chargez notre appli mobile Nos newsletters (archives, inscriptions) Nos galeries photos
Medias
Journal des Grignoux en PDF + archives Chargez notre appli mobile S’inscrire à nos newsletters Nos galeries photos
Lancer la bande-annonce
Bande-annonce
affiche du film Raoul Taburin

Prochaines séances

  • 2019-04-25 12:00
  • 2019-04-26 14:00
  • 2019-04-26 18:30
  • 2019-04-27 20:15
  • 2019-04-28 13:45
  • 2019-04-28 15:45
  • 2019-04-29 17:30
  • 2019-04-29 18:45
  • 2019-04-30 16:45
  • 2019-05-01 14:00
  • 2019-05-01 14:00
  • 2019-05-02 14:00
  • 2019-05-03 16:00
  • 2019-05-03 16:15
  • 2019-05-05 16:00
  • 2019-05-07 16:15
  • 2019-05-08 12:15
  • 2019-05-08 14:30
  • 2019-05-09 13:30
  • 2019-05-09 16:00
  • 2019-05-10 16:15
  • 2019-05-11 16:00
  • 2019-05-13 15:45
  • 2019-05-14 13:30
  • 2019-05-19 16:15

Raoul Taburin

  • Choisissez une séance
    • Jeu. 25 Avril | 12:00
    • Ven. 26 Avril | 14:00
    • Ven. 26 Avril | 18:30
    • Sam. 27 Avril | 20:15
    • Dim. 28 Avril | 13:45
    • Dim. 28 Avril | 15:45
    • Lun. 29 Avril | 17:30
    • Lun. 29 Avril | 18:45
    • Mar. 30 Avril | 16:45
    • Mer. 01 Mai | 14:00
    • Mer. 01 Mai | 14:00
    • Jeu. 02 Mai | 14:00
    • Ven. 03 Mai | 16:00
    • Ven. 03 Mai | 16:15
    • Dim. 05 Mai | 16:00
    • Mar. 07 Mai | 16:15
    • Mer. 08 Mai | 12:15
    • Mer. 08 Mai | 14:30
    • Jeu. 09 Mai | 13:30
    • Jeu. 09 Mai | 16:00
    • Ven. 10 Mai | 16:15
    • Sam. 11 Mai | 16:00
    • Lun. 13 Mai | 15:45
    • Mar. 14 Mai | 13:30
    • Dim. 19 Mai | 16:15
  • Réalisé par
    Pierre Godeau
  • Interprété par
    Benoît Poelvoorde, Edouard Baer, Suzanne Clément
  • Distributeur
    O brother
  • Langue
    français
  • Pays d'origine
    France
  • Année
    2018
  • Durée
    1 h 29
  • Version
    Version originale en français
  • Public
    à partir de 9 ans
  • Date de sortie
    2019-04-10

Benoît Poelvoorde est Raoul Taburin, ce personnage de BD imaginé par Sempé qui gagne sa vie en réparant des vélos mais qui n’est jamais parvenu à grimper dessus. Un secret jusque-là bien gardé mais qui risque bientôt d’être révélé…

Eh oui, Raoul Taburin, l’illustre marchand de cycles du village de Saint-Céron, vit depuis son enfance avec ce secret honteux qui le ronge davantage d’année en année. En dépit de multiples tentatives, il n’a jamais réussi à tenir sur une selle. Mais les circonstances de la vie l’ont jusque-là bizarrement épargné et d’aventures grand-guignolesques en malentendus tombant à pic, il s’est créé malgré lui une réputation de cycliste hors pair. Réputation qu’il parvient à conserver grâce à la promesse qu’il a faite à sa femme Madeleine (Suzanne Clément) de ne plus jamais monter sur une bicyclette, celle-ci ayant une peur bleue des accidents de la route.

Nous voyons donc régulièrement ce cher Raoul marcher à côté de son « taburin », le nom étant même passé dans le langage courant. Son talent de réparateur lui vaut également de solides amitiés : avec Sauveur Bilongue, coureur cycliste, le père Forton qui lui cédera son fonds de commerce, et surtout Hervé Figougne (Edouard Baer), un célèbre photographe venu de Paris dont la spécialité est de capturer l’âme des villageois dans leur costume de prédilection… Raoul va-t-il accepter de poser pour lui sur son taburin ? N’est-ce pas la chance inespérée d’être à la hauteur de sa réputation ? Adapté de la bande-dessinée de Jean-Jacques Sempé, Raoul Taburin se décline comme un joli film familial, on y retrouve la légèreté, l’humour et l’imaginaire graphique qui ont fait le succès de l’œuvre originale.

LES GRIGNOUX

 Tweet